L'Adami (Société civile pour l'administration des droits, des artistes et des musiciens interprètes) a confié à Ipsos la réalisation d'un sondage sur le téléchargement et les échanges gratuits de fichiers auprès d'un échantillon d'internautes.

Le phénomène, loin d'être endigué, se poursuit et s'étend aux messageries instantanées : il apparaît en effet que 45 % des internautes interrogés ont eu recours à un logiciel de peer-to-peer et 29 % utilisent les messageries instantanées pour échanger des contenus musicaux ou autres.

lire la suite