Le vote électronique pourrait prochainement devenir un mode consultation républicain.

Le gouvernement français proposera d’ici fin 2005 au parlement d’insérer dans le code électoral les dispositions autorisant l'utilisation du système de vote électronique en réseau E-poll.

Ce système, qui est expérimenté dimanche à Issy-les-Moulineaux pour le référendum, est une solution intermédiaire entre le système des machines à voter traditionnelles et le vote par Internet.

E-Poll, via une nouvelle génération de machines à voter, relie entre eux les bureaux de vote, accélérant ainsi le processus de centralisation des résultats.

A terme, il permettra de "supprimer tout émargement papier, voire tout rattachement d'un électeur à un bureau de vote en particulier", indique le ministère.

source : L'expansion